Les plus grands chevaux de l'histoire

  • Sep 14, 2020

meilleurs chevaux monde

Mathilde Delaratre notre directrice adjointe du centre équestre Les Hauts de Blond étant passionnée de cheval et de compétition, elle a souhaité nous présenter les 5 chevaux ayant marqué l’histoire par leur fougue, leur vitesse et leurs multiples réussites aux courses.

Rêve d'Udon

Ce cheval est né de l’union de Mavia du Vivier et Ejakval. Cette naissance eu lieu en France, dans l’Orne en 1983. Ses deux parents étant pourtant de petits chevaux, il hérita d’une grande taille (1m66). Sa première victoire eu lieux en 1987 lors du Prix du Président de la République. Après avoir remporté le Critérium des 5 ans, il remporta de nombreux prix avec son driver attitré : Yves Dreux. Il fit également preuve d’une extrême ténacité en remportant le Championnat du Monde des trotteurs aux Etats-Unis. Son fils Revenue fut également un grand champion Suédois.

Bellino II

Né en 1967 en Haute-Savoie, ce bai remporte de magnifiques titres tels que le prix de Paris, de France et d’Amérique. Il remporte quelques courses Allemandes, Américaines et Hollandaises mais remporte ses plus belles victoires en France. Né de deux parents âgés de 22 ans (Boum III et Belle de Jour III) il est devenu l’un des trotteurs les plus célèbres de sa génération allant même jusqu’à donner son nom à certains prix. Il est mort en 1981 d’une maladie intestinale.

Huaso

Né en 1933, ce cheval est connu pour son record lors du saut d’obstacle avec son cavalier Alberto Larraguibel. C’est à l’âge de 16 ans qu’il bat ce record d’une hauteur de 2m47. Cheval un peu caractériel, il impressionna par sa puissance sur les courses de turf. Il est ensuite retiré de la compétition et meurt en 1961.

Piaf de B'Neville

Né en 2003 de l’union d’Homélie III et de Cap de B’Neville, est un cheval bai découvert par son cavalier Nicolas Astier, dans un club de poney. Parfois surnommé Ben, il monte sur son premier podium dès 2012 en Europe puis remporte des médailles d’or et d’argent aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Son cavalier le décrit comme un cheval généreux et fiable. Il est aujourd’hui à la retraite.

Coktail Jet

Né en 1990, de sa mère Ambro Glamour et de son père Quouky Williams. Il remporte de nombreuses courses notamment en France avec le Prix Guy Le Gonidec en 1994 puis le Prix René Ballière, le Prix d’Europe, le Prix de l’étoile et le Critérium des 5 ans en 1995. Enfin en 1996 il brilla lors du prix de Prix de Washington, d’Amérique, de France et de l’Atlantique. Avec ce palmarès de victoires impressionnant il prendra sa retraite sportive à l’âge de 7 ans et finira des jours tranquilles jusqu’en 2018.

De nombreux autres chevaux ont marqué l’histoire des compétitions équestres à travers le monde tels que Roquepine, Une de Mai, Jag de Bellouet, Ozo et bien d’autres encore. Nous attendons avec impatience la nouvelle génération de chevaux qui nous feront vibrer d’émotion grâce à leurs exploits.